Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 janvier 2009

Illuminations, neige, monopoly et cérémonie des voeux

illuminations_puteaux_2008.jpg

Ces débats vivants de fin 2008, en particulier sur le site de Frédéric Chevalier dans l'article sérieux « La démagogie et le populisme n'aideront pas à résoudre la crise » portent aussi sur ces « colifichets », illuminations , neige... :

  • étranges bagatelles puisque coûteuses, voire dispendieuses,
  • opinions instables puisque chacun de nous peut-être «  contre » et « pour », à la fois.
  • « Contre », parce que chaque seconde, des enfants du Monde meurent de malnutrition, dans une indifférence citoyenne coupable, à partir des Politiques indigentes des Nantis,
  • « Contre », parce qu'ici, en centre ville, des citoyens de Puteaux s'approvisionnent dans les poubelles du Monoprix,
  • « Pour », parce que nos enfants, ravis, place de la scintillante Mairie de Puteaux, transforment la couleur argent du « bonhomme de Noël, bon et rond  », à partir d'une paume interactive magique!

Nous pourrions nous déterminer avec rigueur si la Commune nous offrait, fin 2009, le puzzle construit de 1a hiérarchie de ses actes de gestion, avec l'évaluation des buts de chaque domaine. Tentons, par exemple, pour les vœux 2010, le domaine de la lutte contre la précarité :

  • Tous les SDF de Puteaux ont abandonné volontairement les caves des taudis pour rejoindre les lieux dignes, d'accueil.
  • Tous les Invalides dont l'indemnité mensuelle est inférieure ou égale à 430 €/mois, reçoivent une aide communale de survie.
  • Tous les élèves des cours préparatoires, en difficulté d'apprentissage de la lecture en décembre 2009, seront soutenus dès janvier, par la commune, en concertation avec l'Education Nationale qui n'y arrive pas seule, afin de préserver leur égalité des chances.
  • Tous les élèves qui ont quitté la classe de seconde des lycées de Puteaux, au cours du 1er trimestre, seront reçus, en janvier, par une commission quadripartite de re-motivation : collectivités locales, Education Nationale, parents, enseignants, soutenue par la Commune, attachée à la réussite « des siens ».
  • Tous les copropriétaires des « taudis de Puteaux » ont obtenu le remboursement des augmentations 2008, entre 35% et 50%, de leur taxe foncière, à partir d'une action militante de la commune auprès de l'Etat, responsable. La taxe foncière des taudis sera figée jusqu'à leur réhabilitation.
  • Les HLM existants et libérés ont été attribués, dans la transparence et selon des critères sociaux respectés : Mères de familles monoparentales, avec CDI, vivant dans moins de 7m2/ par personne, familles hébergées à 5 dans 1 pièce...
  • Les personnes seules ont toutes un référent, en Mairie............

Bien sûr, ce travail de hiérarchisation, évaluable, revient au Conseil Municipal, à partir d'une vue d'ensemble et non pas à partir d'une seule expérience vécue.

Les très belles et fines illuminations (elles le sont), au coût imaginatif de crise profonde, fin 2009, seraient alors vécues comme un lien heureux entre le Conseil Municipal et les citoyens, une reconnaissance sereine, par tous, du devoir communal accompli à partir d'un programme partagé et une récompense justement méritée.

Publié dans Puteaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : puteaux, politique, illuminations, neige, monopoly | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.