Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 janvier 2009

Programme municipal citoyen 2008 : la solidarité

Cette synthèse est issue du projet citoyen présenté par la liste Puteaux Ensemble aux élections municipales de mars 2008.

solidarite_puteaux ensemble.jpg

"Lien fraternel qui oblige tous les êtres humains les uns envers les autres". C'est la définition du mot dans le dictionnaire.

A partir de cette définition, tous les domaines de la vie d'une commune et de ses habitants sont concernés. Des liens étroits se créent entre l'Action Sociale, les Entreprises, les Chômeurs, la Santé, les Associations, les Sports, les Loisirs, la Culture et les Finances.

La Solidarité, c'est aussi le respect de l'autre, c'est le désir d'améliorer la vie de l'autre...

Mais il est à noter que la Solidarité ne peut être dissociée de la responsabilité individuelle de chacun puisqu'il y a échange. Cela implique donc aussi des devoirs que chacun a envers la société.


I - L'ACTION SOCIALE

Puteaux est peut-être une ville riche, il y existe pourtant encore des défavorisés, des SDF, des Rmistes touchant toutes les catégories sociales, il ne faut pas l'oublier.

La mairie actuelle distribue "généreusement" des colis qui se composent de batteries de cuisine, de cuiseurs-vapeurs, etc... Notre idée est d'offrir des bons d'électricité, des aliments de base qui, seuls, seront à même d'améliorer le pouvoir d'achat de nos concitoyens.

Les revenus colossaux de la commune doivent être employés utilement et pour toutes les catégories sociales.

Notre ville se doit également de créer un Foyer d'accueil où nourriture et vêtements pourront être remis aux plus démunis mais aussi une seconde Maison de retraite où nos doyens pourront terminer leur vie tout en continuant à être intégrés aux plus jeunes par un système d'échanges (sorties, distractions communes).

Détecter les personnes isolées de tous âges en réunissant les représentants de quartiers, les assistantes sociales, les responsables d'associations humanitaires (par ex CROIX-ROUGE) sera l'une de nos premières démarches.

 

II - LE LIEN ENTREPRISES-CHOMEURS

Puteaux recèle une telle richesse d'entreprises aptes à proposer des emplois aux putéoliens ! La mairie ne doit plus être la seule échappatoire au chômage : il est intolérable de profiter de la situation économique, de la détresse des putéoliens face au chômage : tous ont droit à un travail libre, sans condition aucune. Cette liberté, nous y veillerons particulièrement : faire que chaque demandeur d'emploi puisse retrouver sa dignité en même temps qu'un travail, est l'un de nos premiers objectifs.

Au même titre que le Conseil Général, il apparaît nécessaire d'aider financièrement les entreprises lors de l'embauche des jeunes et des seniors.

Soutenir les jeunes et les seniors dans la réalisation de leurs projets est également l'une de nos premières préoccupations (aux niveaux finances, logistique, tutorat...)

Notre devoir sera d'établir un bilan régulier (à périodicité mensuelle par ex), en quantité et en qualité, des embauches en reliant étroitement l'ANPE, l'ASSEDIC, le Conseil Général, les entreprises putéoliennes.

 

III - LA SANTE

Les malades, les handicapés, doivent-enfin!- être pris en considération dans notre commune : il s'agit, en particulier, de mettre à leur disposition des véhicules et des chauffeurs pour faciliter leurs sorties (chez le médecin, pour les courses mais aussi pour les loisirs).

Des jeunes ou seniors sans emploi pourraient être engagés à cet effet.

Un dispensaire pourrait être recréé, composé de plusieurs départements divers tels un Planning familial, un service de lutte contre le sida, la drogue, l'alcoolisme, le tabac, le traitement de la transsexualité...

 

IV - LES SPORTS ET LOISIRS

L'état de solidarité est de rigueur déjà dans les milieux sportifs.

Nous nous devrons d'accorder autant d'importance à ces deux domaines, les échanges, rencontres, ne pouvant être que fructueux et riches en sentiments de grande envergure.

 

V - LES ASSOCIATIONS

Puteaux regorge de bénévoles bourrés d'idées et de compétences, prêts à s'investir pour aider leur prochain.

Chaque association doit se sentir libre, responsable, non prisonnière et redevable de la mairie.

Cette évaluation des mentalités fera exploser les créations, sera génératrice de renouveau.

 

VI - LES JUMELAGES

Puteaux, symbole de modernité vis-à-vis des populations du monde entier avec sa "Défense", se doit de développer une politique de jumelage en favorisant des rencontres internationales sur son propre périmètre. Une ville, ouverte au monde et non recroquevillée sur elle-même, ne peut être qu'à la tête du renouveau du XXIème siècle!

 

VII - LES FINANCES

Des baisses de taxes, d'impositions diverses communales, doivent être envisagées, ce dans le but d'alléger les charges financières des plus favorisés. Leur pouvoir d'achat doit s'en trouver amélioré.

Depuis des années, la "solidarité" instaurée à Puteaux, ne concerne que certains clans, bénéficiaires des largesses d'une mairie particulièrement prodigue : dès le 17 mars 2008, tous les putéoliens pourront entrevoir de nouveaux services d'entraide destinés à adoucir leur existence. Nous serons particulièrement attentifs au bien-être de chaque habitant.

Commentaires

Encore un bel article. Nous avons beaucoup apprécié. Nous l'avons partagé sur nos profils sociaux

Écrit par : mutuelle lunettes | 09 mars 2012

Les commentaires sont fermés.