Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juin 2009

Vin blanc + Perrier = Champagne !!

puteaux_vin_rose_coupe.jpg

Si cette équation vous paraît choquante, il devrait en être de même pour : Vin blanc + vin rouge = rosé.

Un petit cours d'œnologie, peut-être nécessaire, vous permettra  de soutenir les « terroirs » lors des discussions  auxquelles vous participerez. C’est un sujet d’actualité puisque la Commission Européenne, sensible aux protestations de la France et de l’Italie, en particulier, vient de renoncer à ce projet.

Explications

Certains cépages (variétés de raisin) ont la caractéristique de pouvoir donner du blanc, du rosé, ou du rouge.

En effet, ce qui donne la couleur au vin n'est autre que la peau du raisin, et non le jus. Ainsi lors des vendanges, pour faire du vin rouge, il faut retirer la rafle (morceau de « bois » qui tient les raisins) et laisser macérer la peau du raisin avec le jus pour que les pigments de couleurs contenus dans la peau du raisin se diffusent dans le jus.

La différence entre le vin rosé et le vin rouge, réside dans le fait que la macération se fait :

  • avant la fermentation pour le rosé
  • pendant la fermentation pour le rouge

Comment faire du vin rosé ?

Deux principaux procédés existent donc pour faire du rosé :

  • Le premier, historique, est appelé la saignée.


Il consiste à retirer une partie du jus qui est en train de macérer avec la peau de raisin afin que la concentration de peau soit plus importante pour donner un vin rouge encore plus rouge. Le jus retiré est vinifié à part et sera appelé rosé.

  • La seconde méthode consiste à presser le raisin après quelques heures de macération.

Comment faire du vin blanc ?

Obtenir du vin blanc à partir de raisin rouge est tout à fait possible. Il faut pour cela presser directement le raisin après la vendange. Nous obtenons ainsi un Blanc de Noir (comprendre un jus blanc à partir d'un cépage pouvant faire du vin rouge). Vous trouverez aussi des champagnes blancs faits à partir de pinot noir (cépage utilisé pour faire du vin rouge notamment en Bourgogne).

Quant au Blanc de Blanc il est issu de cépages tels que le Chardonnay, le Pinot blanc, qui n'ont pas de pigment rouge dans leur peau, et donc ne peuvent donner que du vin blanc.

Conclusion

Vins blanc, rouge et rosé correspondent à des méthodes de vinification bien précises.

Mais notez aussi que tous les vins de couleur "rosée" ne sont pas forcement des "rosés". Ainsi des cépages comme le pinot gris, par exemple, peuvent donner un jus couleur rosé, mais ne sont surtout pas à confondre avec du vin rosé, car la méthode de vinification est similaire à celle du blanc, et ils ne sont pas pour autant reconnus en tant que vin blanc ! Aujourd'hui ces vins concourent dans la catégorie :  vin gris.

La différence essentielle entre le vin rosé et le vin blanc porte donc sur la nature des cépages.

La composition des cépages blancs et celle des cépages noirs sont très différentes. Au-delà de la couleur, ces cépages n’ont pas la même composition aromatique ni la même texture. On ne peut donc pas imaginer créer un vin rosé de qualité en intensifiant la couleur d’un vin blanc. De plus, dans ce cas, les vins rosés auraient le goût des vins blancs car ils seraient composés d'au moins 98 % de blanc.

Ils s’approcheraient des caractéristiques des quelques rares cépages blancs qui se sont répandus en Europe (Chardonnay, Sauvignon….). Le risque de standardisation est important. La richesse et la diversité des vins rosés du monde seraient menacées. Nous pouvons donc nous féliciter du rejet du projet de la Commission Européenne.

Ainsi, comprendrez- vous que pour ce qui est du mélange de vin blanc avec du vin rouge pour faire du rosé, cela revient à mélanger du Perrier avec du vin blanc pour obtenir du Champagne.

PS : Le mélange de vin blanc et de vin rouge, existe, et ceci s'appelle un assemblage, dans toutes les appellations de France, mélanger un vin blanc et un vin rouge ne peut pas donner du rosé, sous peine de perdre l'appellation et d'être déclassé en vin de table. Une seule zone d'appellation fait exception à la règle: La Champagne !! Mais c'est une spécificité bien particulière que je vous invite à saisir sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Vin_ros%C3%A9

Bien entendu : l’abus d’alcool reste dangereux pour la santé !

Publié dans Europe, France, Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, france, europe, vin, champagne, perrier | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.