Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 mai 2010

Réussir l'école numérique

 

ecole numerique.jpg

« Réussir l'école numérique » est un rapport de 317 pages, résultat d'une mission parlementaire réalisée,  en équipe, par le député UMP de la 11ème circonscription des Yvelines, Maire d'Elancourt, Jean-Michel Fourgous.

C'est une synthèse, établie à partir de nombreuses contributions recueillies pendant six mois, en particulier, sur le site www.missionfourgous-tice.fr et qui traite des usages, en milieu éducatif, du tableau numérique interactif, de l'ordinateur, de la visioconférence, de la baladodiffusion, de la classe nomade et de l'espace numérique de travail. L'usage des Technologies d'Information et de Communication en Education (Tice) motive les élèves, transforme le professeur en médiateur du savoir plutôt qu'en transmetteur. La pédagogie devient individualisée, interactive et collaborative. Cette nouvelle école numérique est urgente à instaurer partout afin d'égaliser les chances et de mieux adapter les élèves à une société numérique en mouvement rapide.

Diverses bonnes pratiques (ordinateurs individuels des Landes, écoles élémentaires d'Elancourt, Lycée de Rambouillet ...expériences étrangères) aboutissent, pour les pilotes et l'équipe de cette mission, a 12 propositions et 70 mesures pour réinventer l'Education Nationale, la rendre plus juste, plus efficiente, plus adaptatrice.

Un résumé du rapport, de 16 pages,  accessible sur le site www.reussirlecolenumerique.fr, énumère, en particulier, les 12 propositions. Le rapport complet, très dense, qui présente les 70 mesures, y est également publié.

Les 12 propositions de la mission de Jean-Michel Fourgous.


1. Connecter et équiper les écoles en numérique.

Connecter en haut débit 100% des établissements scolaires (mesure n° 1) et les équiper de tableaux numériques interactifs (mesure n° 2)

 

2. Former les enseignants et les cadres pour transformer les pratiques.

Introduire une épreuve mesurant les connaissances et les savoir-faire des candidats, dans le domaine des Tice, à chaque concours de recrutement des personnels (mesure n° 4)

Affecter 20 % des crédits formation de l'Éducation nationale pour former à l'utilisation des outils du numérique, avec une priorité sur les nouveaux enseignants et les cadres (mesure n° 6)

Former, avant fin 2010, 6 000 « ambassadeurs du numérique » dotés d'un ordinateur professionnel équipé (mesure n° 7)

Créer un site d'aide en ligne national « Aidotice » pour tous les enseignants, animés par un réseau professionnel (mesure n° 11)

 

3. Faciliter l'utilisation des ressources numériques. Créer de nouveaux supports interactifs et des manuels numériques innovants.

Notamment :

Créer dans le système juridique du droit d'auteur, une exception pédagogique facilitatrice et durable (mesure n° 14)

Abaisser la TVA à 5,5% pour le numérique pédagogique (mesure n° 15)

Mettre en place un « chéquier ressources numériques » pour les établissements scolaires (mesure n° 16)

Rendre obligatoire, pour 2011, la publication bimédia de chaque ouvrage pédagogique et éducatif (mesure n° 19)

Mettre en place un fonds de développement et investir massivement dans la production de nouvelles ressources (éditeurs privés, CNED, réseau Scérén,...) (mesure n° 22)

 

4. Développer les espaces numériques de travail.

Notamment : Développer un ENT spécifique pour le premier degré aux fonctionnalités adaptées, en particulier cahier de textes, et de liaison, pour la relation école- familles (mesure n° 27)

 

5. Généraliser les équipements pour l'apprentissage des langues et des sciences expérimentales.

Notamment :

Généraliser la baladodiffusion et la visioconférence pour favoriser la pratique orale des langues (mesure n° 28)

Encourager le développement des outils et supports numériques dans les sciences expérimentales pour l'orientation vers les métiers scientifiques et techniques et préparer aux métiers du futur (mesure n° 29)

 

6. Préparer aux métiers de demain en développant la culture de l'informatique et des outils numériques.66

Notamment :

Développer l'apprentissage du clavier en primaire (mesure n° 31)

Créer des modules facultatifs et progressifs « informatique et société du numérique » pour le collège et le lycée (mesure n° 32)

 

7. Développer la créativité, l'autonomie et la confiance en soi par les outils numériques pour mieux réussir l'école.

Notamment : Réaliser, dans les écoles, des espaces de création graphique et audio-visuelle par le numérique (Créatice) avec un équipement adapté (ordinateurs, logiciels, appareils photo numériques et caméscopes) (mesure n° 37)

 

8. Eduquer au numérique pour responsabiliser les élèves et les adultes face aux enjeux de la société numérique.

Notamment :

Créer pour chaque élève un « Parcours de Culture de l'Information et de

Formation à l'Information » (PaCIFI) pour favoriser son entrée vers le supérieur (mesure n° 42)

Créer dans chaque lycée un espace numérique de communication, réseau social de co-éducation et d'aide pour les lycéens (mesure n° 43)

 

9. Prolonger le temps de l'école par le numérique et favoriser l'égalité des chances et la réussite scolaire.

Notamment :

Faciliter au domicile l'accès aux services en ligne de soutien et d'accompagnement scolaire (privé et public) par une exonération fiscale (mesure n° 49)

Mettre en place un plan « ordinateur personnel » pour les lycéens, avec des prêts à taux zéro et une aide particulière aux élèves boursiers (mesure n° 51)

 

10. Renforcer l'autonomie des établissements scolaires pour développer les services numériques et l'éco-citoyenneté.

Notamment :

Intensifier la formation des chefs d'établissement au management et à la conduite du changement, au pilotage du projet numérique et au leadership pédagogique (mesure n° 53)

Créer un label « éducation numérique » pour les établissements scolaires (circonscriptions, collèges, lycées) témoignant de leur niveau d'implication (mesure n° 55)

 

11. Mieux piloter le numérique à l'école.

Notamment :

Créer une structure nationale mixte collectivités, État, partenaires publics et privés (mesure n° 57) pour impulser, développer et mettre en œuvre le numérique pédagogique, aider les collectivités locales et accompagner la recherche-développement (mesure n° 59)

Créer un centre de recherche en ingénierie pédagogique (en lien avec une pépinière d'entreprises et de laboratoires de recherche) (mesure n° 63)

Faire bénéficier d'un crédit impôt recherche dans le secteur innovant aux entreprises de services Tice (mesure n° 64)

 

12. Médiatiser les enjeux du numérique en valorisant le travail des enseignants.

Notamment : Démontrer l'apport des outils numériques dans le traitement de l'égalité des chances en créant un « train de l'école numérique » (mesure n° 68)

 

Ce rapport, officiel, a été remis au Ministre de l'Education Nationale. Les mesures sont concrètes, majoritairement très sérieuses et relèvent autant des bonnes pratiques que du bon sens en éducation. Elles rectifient (en théorie pour l'instant) les graves dysfonctionnements du système tels que l'absence de pilotage, le retrait des chefs d'établissement quant à la pédagogie, le volontariat sur lequel repose la nécessaire formation continue des personnels, l'ennui scolaire ...

Cette proposition de métamorphose numérique globale de l'Education Nationale (matériels, coûts, formations, contenus, pilotages, évolution, évaluations) prendra beaucoup de temps pour transformer en profondeur les pratiques professionnelles dominantes.

Toutes ces mesures ne pourront être mises en place : plusieurs sont utopiques, d'autres  s'opposent aux mentalités traditionnelles, ancrées, des fonctionnaires de l'Education ou à l'idéologie majoritaire d'un milieu méfiant quant aux évolutions de l'école « publique ». En politique, l'appartenance de l'auteur du rapport à la droite politique génèrera des critiques sensées et d'autres convenues, par habitude ... Pourtant, la transformation de l'école est urgente et impérative.

Le Recteur de l'Académie de Versailles, le Directeur et le Directeur-Adjoint du Centre Régional de Documentation Pédagogique, deux Maires-Adjoints et deux Directeurs de Services de la Mairie d'Elancourt, un professeur agrégé de Sciences et Vie de la Terre ont collaboré étroitement à cet important travail.

Crédit image : www.cms.ac-martinique.fr

Annie Keszey pour Atelier des Idées

Les commentaires sont fermés.