Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 mars 2016

François HOLLANDE déshonore la France.

 

Le vendredi 4 mars 2016, François HOLLANDE a décoré de la Légion d’honneur, à L’Elysée, Mohammed ben Nayef, prince héritier d’Arabie saoudite et ministre de l’Intérieur du Royaume.

Journal Le Monde du mardi 8 mars 2016.

P1010208.JPG

Le président de la République, Grand maître de l’Ordre national de la Légion d’honneur, discrètement, a déshonoré la France et particulièrement tous les décorés dans l’Ordre dont Charles de Gaulle et Simone Veil...  

Il a déshonoré la mémoire de mon père nommé Chevalier de la Légion d’honneur par Décret du 19 juin 1951, paru au journal officiel du 24 juin 1951, en qualité d’ « Ingénieur ». 

70 exécutions ont eu lieu depuis le début de l’année en Arabie saoudite. Mohammed al Nimr, jeune opposant politique appartenant à la minorité chiite opprimée est condamné à la décapitation, suivie d’une crucifixion et son corps restera exposé jusqu’au pourrissement de ses chairs. Il a été jugé par un juge unique aux ordres d’un pouvoir appliquant la charia. Son oncle, le Cheikh Nimr al Nimr, avait été condamné avant lui.

La dynastie des Al Saoud, en guerre contre les minorités non sunnites du Moyen-Orient avec les armes vendues par François Hollande, tient aussi les femmes sous un joug tyrannique...

La Grande chancellerie rappelle que la Légion d’honneur réunit des personnalités célèbres et des citoyens inconnus du grand public autour du mérite personnel au service de la nation... Chaque nouvelle promotion de décorés raconte la noblesse des actions individuelles ou des parcours professionnels et sociaux qui dessinent les contours de la grandeur collective...La Légion d’honneur illustre l’esprit civique français, le sens de l’intérêt commun...

François Hollande a failli et nous a tous trahis.

Les inconditionnels du gouvernement nous expliquent que cette décoration d’un étranger est un acte de réalisme politique ou de diplomatie courante.

Ingrid Betencourt qui a eu beaucoup de temps pour réfléchir dit : «  Ce n’est pas bien. On ne peut être comme les autres dans cette foire pour décrocher des contrats. Les autres exemples identiques (Ceausescu, Vladimir Poutine...) sont toujours scandaleux. »

Quelle affligeante et amorale médiocrité politique !

Annie Keszey, pour l’honneur de son père. (Cent envois par courriers aux acteurs politiques).

Écrire un commentaire