Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 octobre 2016

Une évaluation d'un président de la République française : Nicolas Sarkozy.

Sources : Henri Guaino, « En finir avec l’économie du sacrifice».-  François Lenglet, « Tant pis ! Nos enfants paieront ». Thomas Piketty*, « Aux urnes citoyens ! ».- Le Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (Liepp) de Sciences-Po- Le CNRS** - Biskeo -  Yves Surel, Jacques Maillard, « Les politiques publiques sous Sarkozy », presse de Sciences-Po. - www.perdre-la-raison.com** – Carole Barjon, « Mais qui sont les assassins de l’Ecole ? ».-  Terra Nova et Donald Hébert dans le Nouvel Observateur.- Dominique Paillé sur le site d’Atlantico. L’INSEE. Challenges avec Stéphane Carcillo et Yann Algan de Sciences Po, André Zylbergerg du CNRS et Pierre Cahuc de polytechnique**. Transparence internationale France***.

Aucun auteur n’a de responsabilité dans l’évaluation suivante, mais ils sont tous remerciés. Un organisme expert et indépendant devrait systématiquement informer le peuple des bilans présidentiels et des projets : la raison critique de l’électeur dialoguerait avec son idéologie.

Nicolas Sarkozy. Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, dit Nicolas Sarkozy, fils d’un immigré hongrois, avocat, est élu président de la République, face à Ségolène Royal, le 6 mai 2007 avec 53,6 % des suffrages. Il exerce son mandat du 16 mai 2007 au 15 mai 2012. Il a appartenu aux mouvement et partis successifs suivants : UJP-UDR-RPR-UMP et LR. En 2007 a lieu la crise des subprimes aux Etats-Unis et, en 2008, la faillite de la banque Lehman Brothers. Cette crise majeure atteint et frappe l’Europe qui entre en récession aiguë. Le bilan de certains mandats précédents, de plus, est lourd.

Mais pour gouverner, il faut aussi savoir prévoir.

L’évaluation suivante est celle des principaux résultats, sans recenser toutes les transformations du mandat. A partir de sources différentes, pourtant sérieuses, il est parfois difficile de trouver la vérité. Les mesures jugées positives par une majorité d’analystes sont inscrites en rouge foncé.

Lire la suite

03 octobre 2016

La direction de Pôle emploi et les chahuteuses: une alliance aléatoire.

Solenn Thomas et Laura Cherfi, en particulier, sont membres du site www.leschahuteuses.fr, association et mouvement sex-positif qui organise des événements autour du corps et des sexualités joyeuses.

Solenn Thomas intéressée par la méditation, le mind-mapping *, la philosophie, les mandalas**, le ciné-coaching intervient aussi sur les sites : http://www.colibris-le mouvement.org,   https://medium.com/@solennthomas  et  https://about.me. Après des études à l’Ecole supérieure de commerce de Clermont - Ferrand elle est devenue consultante puis chasseur  de têtes de cadres dirigeants et de hauts potentiels dans le Cabinet d’Alexander Hughes, sans doute. La découverte de la pauvreté...en Inde et l’enseignement de la méditation via Vipassana  ont transformé sa vie en la déterminant à s’engager pour aider toutes les personnes à « éclore » au sein d’un premier réseau social réel, humain, positif... [ Sur Internet, les avis sur Vipassana sont à consulter.] Fondatrice du site http://EKlore.fr, (le K interpelle la langue française !), elle organise le premier festival « EKlore talents et emploi » (FETE, mais, bien sûr, créativité oblige, sans accent sur le premier E), le 3/10/2016, à la Cité des Métiers, des Sciences et de l’Industrie de la Villette, de 9 h à minuit, à Paris.

La Direction générale de Pôle emploi est contributeur d’EKlore et lance le PoC, c’est-à-dire comme chacun sait,  le Proof of Concept***, afin de tester les modes d’accompagnement innovants sur le thème de l’emploi.

Les EKloreurs, organisateurs du Festival, ont certes des  compétences novatrices. Par exemple, il y a un instructeur en Tantra****, en méditation, psycho-praticien du souffle, sexothérapeute et instructeur de marche sur le feu - un ingénieur en formation, formé au MBTI***** et au dialogue intérieur - une créatrice de mandalas...Laura Cherfi, sexploratrice est coach certifié et accompagne les individus dans leur bien- être relationnel, corporel et sexuel...

On imagine un de nos amis chômeur, désespéré de l’être, parmi les jeunes en difficulté d’insertion, les handicapés, les  profils atypiques, les femmes, les chômeurs âgés de plus de 50 ans ou ceux en chômage de longue durée quand il va être invité doctement par son conseiller de Pôle emploi à participer à ce Festival qui attend 500... talents, dont le sien !

Trouvera-t-il enfin un emploi ? Non ! Le Festival n’est pas un forum - emploi.

Les talents rentreront au Festival par un sas de décompression et suivront les trois temps forts de la journée allégés par les rencontres festives de 18h et l’apéro dinatoire de 20h. Anne Hidalgo interviendra peut-être.

Aucun objectif concret, évaluable, n’est assigné à cette journée. Le programme est une suite de mots- valises, thèmes nullement balisés : reconversion, travail de demain, sens, développement personnel etc...Les buts sont inaccessibles en des temps courts : Trouver/identifier des solutions créatives pour bâtir, développer ou redéfinir son projet professionnel – Appréhender les évolutions du monde du travail...

Conclusion provisoire : un langage abscons, une initiative étrange de Pôle emploi avec des collaborateurs surprenants.

 Les deux initiateurs, le Directeur de Pôle emploi, Didier Point de Pôle emploi et EKloreur, ne manqueront pas à leur devoir de publication d’un indice de satisfaction terminal des talents présents ce 3/10.Cet indice pourra être comparé au coût éventuel de cette manifestation accepté par Pôle emploi et rendu public bien sûr.

Aujourd’hui, le triste doute l’emporte quant au génie créatif d’EKlore qui prétend faire le bonheur de chômeurs sans leur assurer un nouvel emploi.

Pôle emploi prend un risque en tentant de se dégager obscurément de sa mission.

Certes les talents sont trilingues mais il est peut-être préférable d’éclairer le baragouin d’EKlore. Mind-mapping *: schéma supposé refléter le fonctionnement de la pensée. Les mandalas** : (sanscrit) cercle...environnement .Proof of concept*** : preuve de concept, démonstration de faisabilité. Tantra ****: (sanscrit), la pratique de la sexualité sacrée. MBTI***** : Myers Briggs Type Indicator, outil pour déterminer le type psychologique d’un sujet.                                                                              Annie Keszey.