Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 janvier 2019

Une participation au Grand débat.

19/01/2019. Annie Keszey, 27/29 rue Roque de Fillol, 92800 Puteaux. keszey.annie@neuf.fr. Participation au Grand débat.

Ce Grand débat, avec ses cahiers de doléances, nous renvoie en 1789. Les fractures françaises sociales, sociétales et géographiques sont l’œuvre négative de la droite et de la gauche : F. Hollande, N. Sarkozy, J. Chirac, F. Mitterrand. Les membres actuels des oppositions gagneraient à remplacer leur acidité critique par de l’humilité : réagir au lieu d’agir est de tout repos !

Europe : Promouvoir l’économie réelle contre l’économie virtuelle. Prévoir des votes à la majorité, les votes à l’unanimité sont paralysants. Passer de l’Europe financière et économique à l’Europe sociale et écologique. Imposer (et c’est en cours) les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), Netflix, Air BNB, Telsa...et puis les entreprises du CAC 40 qui ont augmenté leurs bénéfices tandis que leurs impôts diminuaient.

France.

Les Forces de l’ordre, les Pompiers, les Secours médicaux, les Marins et les Militaires, sont, en 2019, remarquables. Qu’ils soient assurés de notre reconnaissance.

Quatre urgences :

- réaliser enfin l’égalité des chances à l’école, base de toute égalité future.

- Respecter strictement la loi de séparation des Eglises et de l’Etat de 1905. Afin d’y parvenir, remplacer J. L. Bianco, actuellement à la tête de l’Observatoire de la laïcité.

- * Cesser de « brader », à des puissances financières étrangères, des terres agricoles, des industries, des aéroports, des bâtiments prestigieux et le savoir- faire français. Combattre l’espionnage industriel. Lutter contre les  politiques-fossoyeurs.

- Créer une structure de participation citoyenne continue entre le début et la fin des mandats présidentiels.

Diminuer d’I/3 les députés et sénateurs, diviser par 2 leurs fonds spéciaux d’activité (de nombreux élus ont acquis des biens privés avec ces sommes). Réduire les inégalités croissantes entre les riches et les pauvres (La société des 1 %/99 % de Joseph E. Stiglitz : il explique les moyens de ce rééquilibrage dans « La grande Fracture »). Thomas Piketty, dans « Le capitalisme au 21ème siècle », conseille les Etats pour inverser l’évolution et atteindre davantage d’égalité sociale. Rééquilibrer, réévaluer et justifier les écarts des salaires extravagants des Hauts fonctionnaires (L. Nunez (DGSI) : 9 500 € nets/mois- Ch. Jouanno : 14 660 € bruts/mois)…Supprimer les 26 Autorités Administratives Indépendantes, très coûteuses et inefficaces, supprimer les 378 comités placés auprès des ministres dont les dépenses, sur fonds publics, ne sont pas justifiées avec rigueur. (*Numéro 1140 de Marianne, page 31). Leur remplacement éventuel ne saurait intervenir sans des propositions saines, de nécessité absolue, venant de spécialistes dont l’ex-député PS R. Dosière.

Définir un maximum d’écart entre les bas et hauts salaires : 10 fois/20… ? Augmenter le SMIC de 25%. L’Assemblée nationale devrait mieux représenter l’ensemble des citoyens de la Nation en respectant leurs pourcentages nationaux. Combien y a-t-il de représentants d’ouvriers, d’employés et de techniciens, aujourd’hui? Il faut aussi que le gouvernement mette un terme à l’usage coûteux de nombreux palais que diverses instances dirigeantes occupent, pour des résidences moins monarchiques et moins coûteuses. Les retraites dorées des anciens présidents de la République sont des provocations : elles sont trop élevées.

Appliquer les superbes textes officiels qui se concrétisent dans de nombreux domaines de façon désastreuse :

-L’égalité des chances dans l’Education nationale. Former sérieusement les professeurs et les contrôler sans assujettissement à leurs syndicats à des fins électoralistes.  Apprendre par des leçons régulières l’orthographe et la grammaire, évacuer le cours magistral (S. Dehaene), les cours dictés d’autant plus que l’orthographe n’est pas corrigée par le professeur, les évaluations subjectives, avec des notes sur 20 sans barème explicite, sans conseil pour mieux faire, la correction de la langue étant parfois ignorée par la correction professorale, organiser le travail en équipe  des professeurs dans l’emploi du temps annuel de chaque établissement pour planifier les contrôles des élèves afin de ne pas en planifier 2 ou 3 le même jour, stopper les contrôles-surprises, inutiles, et choisir les meilleurs cours entre tous.  Former les professeurs aux diverses manières, pacifiques, d’avoir de l’autorité. Supprimer toutes les exclusions des élèves pour des inclusions consacrées à l’instruction et à l’éducation...Observer ces hauts lieux pédagogiques que devraient être  les années de licence en Sciences de l’Education pour adapter ces enseignements aux étudiants présents, malmenés.

L’école veillera à éduquer au respect d’autrui, à l’usage permanent du registre courant de langue, sans insulte, injure, outrage ou diffamation afin que les jeunes générations échappent à la délinquance d’adultes d’aujourd’hui, au repérage des infox pendant des cours d’apprentissage de la critique démocratique.

-L’insertion, l’autonomie et l’indépendance voulues pour les autistes ne sont pas concrétisées. Les Instituts médicalisés sont insuffisants et inadaptés à ces buts. Les familles, engagées, ne sont pas assez écoutées, des pratiques sont à supprimer à très court terme : il est inacceptable que la direction d’une MDPH accepte une demande familiale de changement d’IME mais en donnant des adresses d’établissements complets. Il est inacceptable d’assimiler une critique démocratique familiale à un manque de confiance et de proposer à cette famille de garder son adolescent autiste à la maison, il est inacceptable d’assimiler la pose d’un « gilet » (de contention) à un acte de tendresse maternelle, il est inacceptable d’avoir un emploi du temps hebdomadaire qui ne repose sur aucune donnée scientifique et qui ne peut conduire à l’autonomie nécessaire à l’exercice d’un emploi, même aidé...Des neurologues et autres scientifiques devraient remplacer les encadrements  de psychiatres et psychologues.

-L’Etat est coupable de maltraitance dans les instituts spécialisés et les hôtels chargés d’accueillir les enfants retirés à leurs familles pour incompétences et violences. Il faut les accompagner vers un métier rémunérateur au lieu d’abandonner certains SDF et mendiants.

-La démocratie participative, naissante en France dans les budgets participatifs par exemple, doit progresser, mais il ne sera pas possible de recommencer périodiquement le Grand débat, épuisant. Une assemblée populaire, constituée par tirage au sort, permanente, parallèle  à l’Assemblée nationale et au Sénat, renouvelable périodiquement, pourrait avoir un rôle consultatif constant, à la condition toutefois d’être en relation permanente avec le peuple, peuple qui n’a pas toujours des projets réalisables! D’autres solutions sont possibles.

-Le fonctionnement d’un gouvernement ne peut se soustraire aux règles de la psychologie élémentaire. Il est évident maintenant que la diminution de l’ISF précédant de peu la diminution des retraites a « révolté » le peuple. Certes l’Etat dispose de la violence légitime dit-on, mais n’est-il pas illégitime, de la part de L’Etat, de modifier unilatéralement des contrats, en négligeant les parties ? De plus, il était simpliste d’évoquer la nécessité, pour les retraités, de soutenir les générations futures alors que la grande majorité des retraités a veillé à insérer positivement ses enfants dans la société.

-Pôle-Emploi devrait entreprendre la rédaction d’un ouvrage listant les nouveaux emplois mis sur le marché lors des 10 prochaines années, afin que les conseillers d’orientation scolaire ne continuent pas à orienter vers des impasses professionnelles.

-L’Etat peut-être hors-la-loi, en toute sérénité. C’est une violence inadmissible contre des « démunis ». Dans le 92, par exemple, la loi DALO n’est pas respectée. Les prioritaires ne sont pas relogés dans les 6 mois après leur acceptation, ils doivent refaire un procès contre le préfet au tribunal administratif. Ils gagnent le procès et doivent être relogés dans les 4 mois. Ils ne le sont pas. Ils demandent alors une indemnité. Après, ils continuent d’attendre !!! Les responsables étatiques restent impunis. Qui aura les compétences pour résoudre le problème ?

-Il faut régler la question des urgences hospitalières, envahies, sans les moyens nécessaires, résoudre la pénurie de certains médicaments, en les produisant en France et en Europe, en revoyant l’éthique des producteurs et les prix actuels. Les moyens humains des Hôpitaux, des Ehpads, des centres d’accueil pour migrants et sans domiciles fixes doivent être repensés.

-Les lobbies ne peuvent fréquenter les centres du Pouvoir.

-L’immigration ne doit plus être traitée à partir d’idéologies, mais au cœur de sa complexité et inscrite dans l’ensemble des problèmes français, hiérarchisés  selon les urgences. Chaque nouvel  immigré accepté devrait être doté d’un logement, d’une obligation d’apprendre la langue dans un lieu défini et pourvu d’un travail correspondant à ses compétences. Ses problèmes de santé seraient bien sûr pris en charge sans longue attente.

- L’écologie occupe les discours. Les mesures urgentes, connues, ne sont pas prises. Il faut craindre « Monsanto »,  interdire le glyphosate, les plastiques, l’obsolescence programmée et poursuivre.

Les journalistes conditionnés à « l’émotionnel » pourraient être formés au « rationnel ». Les auteurs, conscients, d’infox, gagneraient à être dispensés de publications pendant un temps à définir : pour réfléchi et se former.

Les chartes de toute nature, par exemple celle des journalistes et de LaREM, très belle (respect d’autrui, bienveillance…) sont souvent bafouées par certains qui les signent. L’intérêt de ces déviances est d’être une évaluation de la sincérité du peuple ! L’on sait ainsi de qui il faut douter !

-Quant à la question essentielle de la justice sociale, tout me semble dit dans « Le dictionnaire des inégalités et de la justice sociale » sous la direction de Patrick Savidan, puf,  pensé par 170 éminents  spécialistes de France et du monde, 1711 pages. Il faut réhabiliter l’Etat social. 

L’incomplétude de cette participation est sans gravité puisque s’y ajouteront, certainement, quelques 45 millions de témoignages! (60 000 cahiers en 1789 !) L’on attend, avec intérêt, la synthèse transparente des discussions.

Annie Keszey.

 

 

 

Commentaires

bonjour. d'abord baisser le salaire des hauts fonctionnaires. imposer tous ces gens qui gagnent leurs argents en FRANCE! et vont se domicilier en SUISSE pour payer moins d'impôts! un scandale. cela doit se faire?moi qui a travaillé au CANADA on me prends sur ma retraite canadienne 25% comme non résident au CANADA! ensuite pour les immigrants nos impôts doivent surtout servir a aidé nos SDF! pour infos nos grands parents à la dernière guerre mondial. ils sont restaient en FRANCE combattre l'ennemis. ils ne se sont pas enfuis. comme les immigrants de leur pays! heureusement pour nous!

Écrit par : RENAUD | 26 janvier 2019

bonjour. à propos du glyphosate qui pollue nos sol et enrichie MOSANTO le plus grand pollueur de la planète! nos fermiers qui dépense beaucoup d'argent avec ce produit! en plus du matériel pour le mettre sur les sols! la solution serait de ne plus le faire! et d'embaucher des chômeurs pour désherber les sols.il existe aussi des robots pour le faire. certains fermiers en emplois. l'incroyable c'est que des fermiers qui emploient ces polluants. affichent qu'ils sont bios? honte à eux.

Écrit par : RENAUD | 27 janvier 2019

Merci "RENAUD" pour votre participation. Je partage l'essentiel de vos observations dont je tiendrai compte dans une synthèse des propositions inscrites sur mes 3 blogs, en fin de grand débat. Bon courage à vous. Annie Keszey.

Écrit par : KESZEY Annie | 28 janvier 2019

bonsoir. il faut que les français comprennent qu'il faut travailler plus longtemps! et des semaines de travaille à 40 heures pour équilibrer les comptes des retraites et de la sécurité social! on voit des travailleurs à leurs retraite qui retournent travailler. cause retraite insuffisante! moi qui est travaillé en Allemagne! j'ai eu ma retraite à 65 ans! en ayant commencé à 14 ans! j'ai eu 51 ans de travaille. avec 2 ans de guerre d'ALGERIE à mon corps défendant. maintenant j'ai le bonheur de m'occuper de mes petits enfants. je suis un retraité heureux. aux français râleurs. les allemands disent la FRANCE est un pays merveilleux au DIEU aimerait vivre! malheureusement ce sont les français qui l'habitent.

Écrit par : renaud | 30 janvier 2019

bonsoir. au sujet du retour des djihadistes français. comment peut on être favorable aux retour de ces
criminelles de guerre! ils faut être naïfs? on va les mettent en prison à nos frais! est des qu'ils ressortirons. ils tueront d'honnêtes citoyens. en plus c'est en prison qu'on en doctrine les futures djihadistes! heureusement il circule déjà sur internet des pétitions pour s'opposer à ces retours. en plus de certains politiques qui eux ont les idées claires. à plus

Écrit par : renaud | 03 février 2019

bonsoir. au sujet du retour des djihadistes français. comment peut on être favorable aux retour de ces
criminelles de guerre! ils faut être naïfs? on va les mettent en prison à nos frais! est des qu'ils ressortirons. ils tueront d'honnêtes citoyens. en plus c'est en prison qu'on en doctrine les futures djihadistes! heureusement il circule déjà sur internet des pétitions pour s'opposer à ces retours. en plus de certains politiques qui eux ont les idées claires. à plus

Écrit par : renaud | 03 février 2019

Bonjour Renaud. Vos observations sur le rapatriement des djihadistes sont reprises dans un éditorial du journal Le Monde, en dernière page, daté du 6/02/2019. La complexité du sujet est bien définie et les difficultés sont analysées. C'est, écrit l'auteur, une hantise pour le gouvernement, un casse-tête sécuritaire, juridique et politique: que faire de ces Français- car ils restent Français...Vos craintes sont partagées mais la difficulté principale est que les pays dans lesquels ces djihadistes sont détenus n'ont plus la possibilité de les garder! Actualité à suivre donc.

Écrit par : KESZEY Annie | 05 février 2019

bonsoir. pour répondre sur le sujet des djihadistes qui sont partis faire la guerre de leurs plein grés! Qu'ils restent ou ils sont! j'ai 81 ans! quand j'avais 20 ans on m'a envoyer faire la guerre en Algérie. à mon corps défendant car je n'avais rien contre les algériens. quand on fait une guerre c'est pour piller les richesses du pays. ensuite on va pour tuer ou être tuer! j'ai combattu sur la frontière tunisienne à SAKIET sidi YOUSSEF . j'ai perdu beaucoup de camarades! personnellement après 2 ans de combat. je suis revenu en FRANCE, avec beaucoup de chance sans blessures et sans maladie.
alors je sais ce que c'est la guerre. avoir peur pour sa vie! à l'époque on étaient renvoyer dans ses foyers sans suivi psychologique!

Écrit par : renaud | 06 février 2019

Bonjour Renaud. Je n'ai pas votre expérience bien sûr, mais j'ai lu "Histoire de la guerre d'Algérie" de Bernard Droz et Evelyne Lever, puis "La guerre perdue d'Algérie " de Charles Ceccaldi-Raynaud, maire précédent de Puteaux, engagé, lui aussi dans cette guerre. A partir de nombreux témoignages et de récits d'épreuves collectives et personnelles, l'on comprend les multiples interrogations des soldats engagés sur cette terre "lointaine" quant à la pertinence de la politique française de cette époque. J'ai lu que votre vie d'aujourd'hui était paisible. Alors, c'est particulièrement mérité. Belle année 2019!

Écrit par : KESZEY Annie | 09 février 2019

bonsoir Mme KESZEY et merci pour vos appréciations. également une bonne année 2019! suite à ça, je suis totalement opposé à toutes violences! même si on est en désaccord avec nos politiques. nos politiques sont quand même indirectement responsables de tout ces évènements! en effet quand on voit la chaine parlementaire c'est pire qu'a la maternelle honte à eux. ensuite quand on dit qu'on est en démogracie. pour moi ou d'autres on est encore monarchie! on a vu dernièrement une pratique du moyen âge. le droit de cuissage! aucun respect pour les femmes! sans elles notre monde seraient bien triste. autre chose depuis SARKO ensuite HOLLAND et MACRON ce sont des président élus par défauts! aux infos allemande un ministre à dit qu'il ferait voter une augmentation pour les retraitées allemande qui touchent 400 euros passeront à 1000 euros! pour lui c'est insupportable de voir ces femmes ayant travailler 35 ans de toucher aussi peut. Mme MERKEL ne semble pas y être trop favorable?

Écrit par : renaud | 09 février 2019

bonsoir. j'insiste nous sommes bien en monarchie, mais pas en démocratie. quand on voit certains élus qui profite du système. avec des privilèges pour nos anciens présidents! COLUCHE avait dit la seul chose qu'ils savent bien faire c'est parlé! on le voit quand notre président s'exprime. et je dirai même a le voir. qu'il aime s'entendre parler. tous ces élus ont semer le vent avec leurs discisions injustes et égoïste. maintenant on récolte la tempête! aujourd'hui aussi, les autos écoles protestaient.
sur ce sujet je pensai à la priorité à droite un non sens! on a fait ce règlement. car il aurait couté trop de panneaux de laisser passé! quand j'était au CANADA année 67! j'ai pu voir qu'il n'y a pas de priorité à droite! et quand je voyageais aux USA idem. et pour la vitesse, pas plus de 60 miles sur les supers highway malgré des grosses voitures sécuritaires. en Allemagne pas de priorité à droite non plus.

Écrit par : renaud | 11 février 2019

bonjour. rectification. pour panneaux c'est bien sur, panneaux de céder le passage! et non de laisser passé. faute d'étourderie, veuillez m'en excuser.

Écrit par : renaud | 12 février 2019

Bonjour Renaud. Pour "panneaux", on avait traduit! C'est vrai que voyager apporte des connaissances pratiques qui ne sont pas toujours dans livres. Votre opposition aux avantages trop élevés des politiques est très souvent soulevée dans les divers grands débats actuels.Le nombre des députés et sénateurs est aussi critiqué ainsi que l'absence de représentation des ouvriers et employés. Espérons des mesures de rectification, en avril! Bonne journée à vous.

Écrit par : KESZEY Annie | 14 février 2019

bonjour. je viens dire mon soutient à tout nos jeunes, et mon admiration qui manifestent pour le combat contre le réchauffement climatique! tous les autres causes sont secondaires! nos élus malheureusement ne prennent pas cette cause au sérieux? car je pense qu'ils sont empêchés par tous ces lobbyses, ces groupes de pressions qui ne pensent qu'aux profits! mais en grands égoïstes ne pensent pas à leurs descendants??? moi qui suis un papy qui a des petits enfants et des arrières petits enfants! je m'inquiètes pour leurs avenir! à mon niveau j'ai mis ma signature sur le site internet qui dénonce le manque d'engagement et de courage de nos élus??? et qui a récolté plus de 2 millions de signatures! par ailleurs il y a des tentatives aberrantes de climat artificiel? à plus.

Écrit par : renaud | 22 février 2019

Merci Renaud. Vous avez raison, chacun doit s'engager désormais tant les gouvernements sont inertes. La manifestation des jeunes, sollicitée par une très jeune et très réfléchie militante, est encourageante. A soutenir désormais. Bon week-end à vous.

Écrit par : KESZEY Annie | 23 février 2019

bonjour. une ministre propose de faire payer des impôts à tout le monde! encore quelqu'un qui veut avoir son nom sur sa loi irresponsable? chercher de l'argent chez les plus pauvres. cela ne va pas calmer les gilets jaunes! l'argent il faut le chercher en baissant les retraites de nos anciens président et suppressions de leurs privilèges? et baisser les hauts salaires des technocrates en quoi ces gens méritent ils ces avantages en dehors de bien parler? qu'on t'ils faits de bien pour la FRANCE? sinon de nous plonger dans les dettes! car ils ne savent pas tenir un budget? comme disait si bien COLUCHE! c'est pas leurs argents qu'ils dépensent mais le notre. merci à vous Mme KESZEY pour me permettre de m'exprimer, et de votre soutient! à bientôt

Écrit par : renaud | 24 février 2019

Merci Renaud. Vos observations semblent largement partagées dans le Grand débat. Diminuer les gains des politiques, anciens présidents, députés, sénateurs… sera difficile puisqu'ils seront appelés à voter des lois contraire à leurs intérêts. Il y a d'autres sources financières aussi à "viser", les GAFAM ou les revenus des actionnaires, par exemple… Bonne journée à vous.

Écrit par : KESZEY Annie | 27 février 2019

bonjour. question plastique. quand j'étais enfant, il n'y avait pas de plastique! pour les commission on avait un sac en osier. et des sacoches en cuir pour nos vélos! pour les bouteilles elles étaient en verre! et elles étaient consigner! pour le lait je me souvient, j'allais à la ferme chercher le lait de la famille. avec un récipient métallique. on pourrait de nouveau mettre toutes ces eaux minérales, et de jus fruits, dans des bouteilles en verre et quelles soit consignées! mais bien surs COCALA qui est un des grand pollueurs de la planète! à dit hors de question! cela nous couterait trop cher? notre gouvernement devrait faire une lois pour imposait cette mesure. mais empêcher par les lobbyistes il n'aura Pas le courage de le faire. infos bientôt nos océans auront plus de plastique que de poissons! nos bouteilles en verre sont faites avec du sable! et certains gaspille ce sable précieux! dans des projets pharaonique? dans tout ça on voit encore que le profit dirige le monde! à plus.

Écrit par : renaud | 10 mars 2019

bonsoir. question écologie il y a beaucoup à faire. et nos politiques pratique la politique de l'autruche! on prends nos océans pour des poubelles. En plus des déchets plastiques. il y a beaucoup plus grave. d'ailleurs ce soir, sur LCI françois DECLOSET en parler! ce sont toutes les épaves des navires coulés à la dernière guerre qui gisent partout dans le monde! et qui laissent échappées du fioul issus du charbon! et qui est hautement toxique d'après les études faites! seul la NOVERGE récupère ce fioul très épais qui ne se dilue pas avec l'eau de mer! ces bateaux de guerre leurs coques rouille et à la longue vont ce fissurées! et libérer ce fioul! pour le récupérer ce la coute très cher! donc on préfère ne rien faire??? à plus

Écrit par : renaud | 14 mars 2019

Bonjour Renaud, "Greta" et les jeunes marcheurs sont conscients du danger qui frappe la terre. Ils savent aussi que les politiques sont incapables d'agir sérieusement et militent pour que le "changement" soit pris en charge par les citoyens. Ce sera obligatoirement très difficile tant les problèmes sont graves et nombreux. La prise de conscience de la "Jeunesse" est cependant très positive et encourageante.Annie

Écrit par : KESZEY Annie | 17 mars 2019

bonjour.au risque de me répéter nous sommes toujours dans une monarchie! comme disait Xavier bertrant . ce sont les hauts technocrates qui sont grassement payer, qui bloque le pays et empêche nos élus d'agir! et on voit certains qui se disent intelligeant ne le sont pas? prenons anne lauvergeont ancienne présidente d'aréva qui d'après les dirent acheta avec notre argent sans vérifier une mine d'uranium en afrique! qui en était dépourvu? parlons aussi de bayer qui a acheté Monsanto, sans vérifier! qui doit payer de forte sommes à des fermiers américains avec des cancer! à cause des produits toxiques comme le rundopt! c'est toujours le PROFIT qi aveugle ces dirigeants indignent? à plus. PS. pourquoi ne prenons pas l'exemple de la SUEDE qui paye un salaire à ses élus! et avec ce salaire ils payent leurs maisons, leurs voitures, leurs cantines! et s'ils dérogent à la règle ils sont sanctionner! voila la vrai démographie?

Écrit par : renaud | 29 mars 2019

Bonjour Renaud. Le Grand débat est terminé et les participations ont été étudiées. Demain, dans la presse, nous aurons les résultats de cet énorme "dépouillement". Vous retrouverez certainement vos critiques puisque vous avez su les justifier. A suivre donc. Attendons maintenant les mesures essentielles. Bonne chance à vous. Avec mon amitié. Annie

Écrit par : KESZEY Annie | 08 avril 2019

bonjour Mme KESZEY. encore merci pour m'avoir laissé m'exprimer sur votre site. espérons que nous soyons satisfait des résultats de ce grand débat? bonne continuation à vous. avec mes amitiés! renaud

Écrit par : renaud | 09 avril 2019

Les commentaires sont fermés.