Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 janvier 2009

Les jeux dangereux des cours de récréation

jeu_ecole.jpg

Des jeux violents menacent la sécurité des élèves dans les cours de récréation. Inacceptable ! L'Ecole est protectrice.

Il faudrait davantage de moyens pour surveiller, dit-on ! Peut-être. A la condition première que l'imagination responsable ait, d'abord, rentabilisé les moyens existants. Par exemple :

 

Le décalage horaire des déjeuners des personnels de direction

Les Directeurs d'Ecole (déchargés de classe), les Principaux de Collège, responsables de la sécurité interne des établissements partent-ils déjeuner après l'interclasse de midi, moment où tous les élèves demi-pensionnaires sont présents dans les lieux, c'est-à-dire vers 13H30, afin qu'ils puissent « faire des rondes de sécurité » dans l'établissement, aux bons moments ?

En général, le calme parfait régnant entre 13H30 et 14H30, tous les cours ayant repris, ils peuvent alors s'absenter. Ce décalage concerne aussi les Principaux Adjoints, les Gestionnaires, les Documentalistes, certains membres du Personnel de service (volontaires pour des tâches éducatives à l'intérieur de leurs horaires de travail).

Lire la suite

Publié dans Ecole, France | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, école, éducation, jeuxdangereux, enfance | | |  Facebook

20 janvier 2009

Les communes et l'Ecole de la République

ecole_communale.jpg

La Cour des Comptes vient de publier, le 18/12/2008, un important rapport sur les rôles respectifs et complémentaires de l'Etat et des Communes dans le fonctionnement des Ecoles.

La loi Guizot du 29/06/1833, puis la loi Jules Ferry ont limité les compétences des communes au « matériel », par opposition au « spirituel », domaine d'intervention de l'Etat, pour les écoles.

Les Communes sont responsables des constructions, extensions, réparations, acquisitions de matériels et d'équipement, l'Etat gère, paie les personnels et définit les orientations et les programmes.

Une évolution, basée sur des lois et décrets et sur des initiatives locales, attribue aux communes, actuellement, d'autres missions : éducation, culture, loisirs, garderies, restauration, transports, lutte contre la délinquance, santé, recrutement et paiement de personnels ATSEM et d'entretien, logement des instituteurs ou indemnités, chauffage et éclairage des édifices.

Lire la suite

Publié dans Ecole, France | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecole, education, commune, politique | | |  Facebook