Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 septembre 2010

Puteaux : caste héréditaire conflictuelle des Ceccaldi-Raynaud

nuit_4_aout_caste_puteaux.jpg

 

« Je veux que les nominations soient exemplaires »

Nicolas Sarkozy (élection présidentielle 2007)

 

« A six mois des élections cantonales, l’UMP des Hauts-de-Seine a choisi d’accorder son investiture à Vincent Franchi, pour être le candidat de la majorité dans le canton de Puteaux, canton « en or », comme celui de Neuilly-sur-Seine-Nord qui fut celui de Nicolas Sarkozy. « Le siège qu’il brigue est aujourd’hui détenu par son  grand-père, Charles Ceccaldi-Raynaud, bien décidé à s’opposer à son petit fils et  peut-être, à se représenter*… » *Said Marhane - Le Point - 16/10/2010

Vincent Franchi, est le 11ème adjoint du Conseil Municipal de Puteaux, « dont le Maire est sa mère * »!

Ce n’est point encore un illustre personnage. Il est jeune et, en conseil municipal, sous le regard inquisiteur de sa maman, il s’exerce à l’usage d’une langue châtiée  pour ses interventions de futur tribun, bien sûr respectueux d’autrui et de l’opposition en particulier.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud, fille de Charles Ceccaldi-Raynaud, outre sa charge de Maire qu’elle exerce depuis 2004, est députée de la 6ème circonscription des Hauts-de-Seine après y avoir été la suppléante de Nicolas Sarkozy. Elle est Présidente de l’Etablissement Public d’Aménagement de La Défense, après le renoncement de Jean Sarkozy, [«  fils de »  jeune prétendant à la présidence de l’EPAD], à la suite d’une campagne médiatique, éphémère, contre le Népotisme.

Charles Ceccaldi-Raynaud fut Maire de Puteaux de 1969 à 2004, donc pendant 35 ans, Député de 1993 à 1995 puisque suppléant de Nicolas Sarkozy, puis Sénateur des Hauts-de-Seine de 1995 à 2004. Il est actuellement Conseiller Général de Puteaux.

Lors des élections municipales de 2008, il fut l’un des opposants à sa fille, à laquelle il avait remis le pouvoir de Maire en 2004, pour maladie et qui avait refusé de le lui rendre en 2005. Il n’a pu siéger au conseil municipal en raison d’une règle interdisant que trois membres d’une même famille y siègent en même temps.

Lire la suite

01 juillet 2010

Puteaux, ville pionnière : un art écologique

escargot en colere.JPG

Des escargots bleus et des lapins orange, stationnent, paisiblement, en grand nombre, place de la Mairie, sur le pont de Puteaux et dans le parc de l’île.

Les escargots n’utilisent pas d’énergie polluante : ils se déplacent grâce à leur long muscle qui se contracte et s’allonge alternativement Leurs déplacements, à la vitesse de 6 centimètres par minute, sont, naturellement, durables. Captifs, puisque fixés au sol, ils vivront plus longtemps.

Les lapins sont caecotrophes : ils recyclent partiellement leurs déchets. En langage scientifique on dit qu’ils re-ingèrent leurs crottes régulièrement.

Cet investissement d’avenir a coûté 100 000 €.

Publié dans Puteaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : puteaux, escargot, lapin, cracking art, écologie | | |  Facebook