Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 juin 2009

Les résultats 2008 du Lycée Agora de Puteaux

puteaux_orientation_classement_lycee_agora.jpg

Chaque année, le Département de l’Evaluation et de la Prospective du Ministère de l’Education Nationale publie un classement des lycées d’enseignement général et des lycées polyvalents à dominantes tertiaire et industrielle.

Ce classement inclut trois indicateurs :

  • Le taux de réussite aux baccalauréats,
  • Le taux d’accès de seconde et de première au bac (taux qui ne tient pas compte du nombre d’années nécessaires),
  • La proportion de bacheliers parmi les sortants.

L’offre de formation du lycée paraît restreinte mais elle est liée à l’effectif des élèves. 144 élèves ont été présentés, en tout, aux 3 séries : ES, S, STI.

Seuls les taux d’accès aux baccalauréats peuvent être comparés avec les taux antérieurs. Pour les deux autres indicateurs ce n’est pas possible, la méthodologie s’étant affinée.

Lire la suite

Publié dans Ecole, Puteaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, puteaux, lycéeagora, enseignement, classement, éducation, école | | |  Facebook

21 avril 2009

FCPE de Puteaux : une subvention amère...

logo_fcpe_puteaux.jpg

Suite à notre article très apprécié sur le Budget primitif 2009 de la Ville de Puteaux, le paragraphe faisant état des subventions accordées aux associations de parents d'élèves de Puteaux a retenu l'attention. La FCPE locale s'est étonné du manque d'égalité entre elle-même et sa consoeur la PEEP. Nous reprenons ci-dessous son communiqué :

L’Art « subtil » de faire croire au « ne rien faire »

Lors du Conseil municipal du 27 mars, Madame Ceccaldi, lors de la délibération sur les subventions accordées aux Associations, et tandis qu’elle chantait les louanges de la PEEP qui fait, selon elle, un « travail remarquable », n’a pas manqué de dénigrer celui de la FCPE « qui ne fait rien ». Il lui paraît donc normal d’accorder une subvention 10 fois plus conséquente à la PEEP qu’à la FCPE pour l’année 2009.

La PEEP va toucher 22 500 euros et la FCPE seulement 2 000. En fait, plus du double de ce que la PEEP demandait initialement !

Lire la suite