Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 février 2009

Programme municipal citoyen 2008 : écologie et développement durable

Cette synthèse est issue du projet citoyen présenté par la liste Puteaux Ensemble aux élections municipales de mars 2008.

ecologie_developpement durable_puteaux ensemble.jpg

L'écologie apparaît aujourd'hui à tous comme un thème majeur dans la gestion de la cité. Le déclencheur de cette prise de conscience a été l'accord des scientifiques sur la rapidité du changement climatique en cours, dû en grande partie aux activités humaines productrices de gaz à effet de serre (GES).

L'écologie c'est l'utilisation économe, et la moins nuisible possible pour l'être Humain et son Environnement, des ressources (énergie, eau, sols et espaces...) avec comme enjeu un développement qui nous amène un mieux-être à court terme, sans compromettre à moyen et long terme celui de nos enfants et petits-enfants, c'est-à-dire un développement durable.

Cette réflexion globale conduit à des actions à toutes les échelles. L'échelle locale est primordiale. La richesse financière de Puteaux nous impose l'exemplarité.

Nous quittons résolument les visions sectorielles classiques pour une action transversale entre les services et les territoires. Cette action est porteuse de cohérence entre TOUS les thèmes du développement durable qui entrent dans les champs de compétence de la commune.

Lire la suite

05 février 2009

Budget 2009 de la Ville de Puteaux : constat et propositions

Rappel des observations faîtes par la Chambre Régionale des Comptes sur les comptes de la Ville de Puteaux, sur les exercices de 2000 à 2004.

 

budget 2009_ville puteaux.jpg

Charles Ceccaldi-Raynaud était Maire en exercice

Ce rappel de comptes passés, facilitera l'analyse du budget communal pour l'année 2009.

 

LA SITUATION FINANCIERE

Un très haut niveau de recettes de fonctionnement : 3267 €/ hab (+ 11.9% par rapport à la moyenne nationale).De 1999 à 2004, les produits de fonctionnement ont augmenté de 2.8% par an avec des augmentations de taux fiscaux en 2001, 2002, 2003 (en 2006 aussi).

Un très haut niveau de dépenses de fonctionnement: 2825 €/ hab (double de la moyenne). Poids important des achats.

Un niveau d'excédents de fonctionnement permettant de financer des investissements importants sans emprunt. Les investissements ont fortement cru, notamment à partir de 2003 avec le lancement du Palais des Sports et de la Médiathèque.

De 1999 à 2004, les excédents cumulés de fonctionnement, dépassent le montant cumulé des investissements, ce qui a permis de rembourser toute la dette, de financer les investissements sans emprunter et de placer les excédents budgétaires restants.

Lire la suite