Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 janvier 2009

Programme municipal citoyen 2008 : de la petite enfance à l'adolescence

Cette synthèse est issue du projet citoyen présenté par la liste Puteaux Ensemble aux élections municipales de mars 2008.

 

enfance_jeunesse_puteaux ensemble.jpg

Faire de l'éducation une des priorités de la Ville de Puteaux

Si la gestion de l'école primaire est assurée par la commune comme le veut la loi, on ne peut pas dire qu'à Puteaux l'école soit la priorité de la majorité.

En effet, malgré les moyens de la commune, les parents sont souvent mis à contribution pour financer les fournitures nécessaires au fonctionnement normal de l'école. On constate également un manque de personnel (ATSEM) et une pénurie de l'outil informatique.

De plus, les résultats des établissements secondaires putéoliens ne sont pas satisfaisants. De très nombreux collégiens et lycéens poursuivent leur scolarité en dehors de la ville. Le lycée Agora se classe 1860ème lycée sur 1865 étudiés.

Lire la suite

23 janvier 2009

Programme municipal citoyen 2008 : la nouvelle donne démocratique

Cette synthèse est issue du projet citoyen présenté par la liste Puteaux Ensemble aux élections municipales de mars 2008.

concertation_puteaux ensemble.jpg

La participation des administrés à la gestion des services publics locaux constitue désormais l'une des nouvelles exigences démocratiques.

Reposant sur l'Information, fonctionnant par la concertation, la démocratie de proximité  porte sur différents domaines.

1° C'est tout d'abord le  droit de tout administré à l'information,  principe posé par la loi du 17 juillet 1978 concernant l'amélioration des relations entre l'administration et le public.

2° C'est aussi  l'obligation législative pour les collectivités de concertation préalable  pour toute modification ou révision du plan local d'urbanisme  et pour toute création à son initiative d'une zone d'aménagement concerté.

3° C'est enfin la création de  conseils de quartier dans les communes de  20 000 habitants  et plus (obligatoire au-delà de 80 000 habitants) loi du 27 février 2002.

A ces  dispositions, il faut ajouter,  grâce à la révision constitutionnelle du 28 mars 2003,  l'introduction de la démocratie directe dans la vie locale comme le  référendum local, le droit de pétition des administrés, et les consultations locales.

Lire la suite