Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 septembre 2010

Puteaux : caste héréditaire conflictuelle des Ceccaldi-Raynaud

nuit_4_aout_caste_puteaux.jpg

 

« Je veux que les nominations soient exemplaires »

Nicolas Sarkozy (élection présidentielle 2007)

 

« A six mois des élections cantonales, l’UMP des Hauts-de-Seine a choisi d’accorder son investiture à Vincent Franchi, pour être le candidat de la majorité dans le canton de Puteaux, canton « en or », comme celui de Neuilly-sur-Seine-Nord qui fut celui de Nicolas Sarkozy. « Le siège qu’il brigue est aujourd’hui détenu par son  grand-père, Charles Ceccaldi-Raynaud, bien décidé à s’opposer à son petit fils et  peut-être, à se représenter*… » *Said Marhane - Le Point - 16/10/2010

Vincent Franchi, est le 11ème adjoint du Conseil Municipal de Puteaux, « dont le Maire est sa mère * »!

Ce n’est point encore un illustre personnage. Il est jeune et, en conseil municipal, sous le regard inquisiteur de sa maman, il s’exerce à l’usage d’une langue châtiée  pour ses interventions de futur tribun, bien sûr respectueux d’autrui et de l’opposition en particulier.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud, fille de Charles Ceccaldi-Raynaud, outre sa charge de Maire qu’elle exerce depuis 2004, est députée de la 6ème circonscription des Hauts-de-Seine après y avoir été la suppléante de Nicolas Sarkozy. Elle est Présidente de l’Etablissement Public d’Aménagement de La Défense, après le renoncement de Jean Sarkozy, [«  fils de »  jeune prétendant à la présidence de l’EPAD], à la suite d’une campagne médiatique, éphémère, contre le Népotisme.

Charles Ceccaldi-Raynaud fut Maire de Puteaux de 1969 à 2004, donc pendant 35 ans, Député de 1993 à 1995 puisque suppléant de Nicolas Sarkozy, puis Sénateur des Hauts-de-Seine de 1995 à 2004. Il est actuellement Conseiller Général de Puteaux.

Lors des élections municipales de 2008, il fut l’un des opposants à sa fille, à laquelle il avait remis le pouvoir de Maire en 2004, pour maladie et qui avait refusé de le lui rendre en 2005. Il n’a pu siéger au conseil municipal en raison d’une règle interdisant que trois membres d’une même famille y siègent en même temps.

Lire la suite

01 mars 2010

Puteaux : débat d'orientation budgétaire 2010

blabla de zinc chimulus.jpg

L'action des collectivités locales est principalement conditionnée par le vote de leur budget annuel. Le débat d'orientation budgétaire, obligatoire, précède ce vote. Il a pour but de renforcer la démocratie participative en instaurant une discussion au sein de l'assemblée délibérante sur les priorités et les évolutions financières de la collectivité. Il améliore l'information transmise à l'assemblée délibérante. Il donne aussi aux élus la possibilité  de s'exprimer sur la situation financière de leur collectivité. Il doit se concevoir comme un outil pédagogique associant la majorité et l'opposition.

Le document d'orientation budgétaire.

1. La forme

C'est un document écrit de 5 pages, relativement précis dans sa première partie, (concernant les décisions de l'état  modifiant le financement des collectivités par la suppression de la taxe professionnelle, en particulier), et « vide » quant aux coûts des actions communales.

Il est parvenu aux conseillers municipaux le lundi 22/02 pour le conseil municipal du 26/02. Ce délai, certes légal, est trop court pour  procéder à un examen sérieux.

La Mairie, pour la seconde année consécutive, néglige les conseils du Ministère des Finances sur la nécessité de choisir une présentation écrite et visuelle, rendant accessible, sans la simplifier, la politique budgétaire de la commune.

La forme est indigente, non travaillée, et la mairie de Puteaux devrait s'inspirer de nombreuses autres collectivités nationales.

Divers sites proposent des exemples de documents rigoureux.

Sur www.mairie-caen.fr,17 pages présentent des textes, des tableaux d'évolutions de 2002 à 2009, des graphiques en colonnes et en couleurs, des graphiques en courbes, parfois prospectifs (l'effet ciseau de la croissance annuelle de 2005  à 2012)

Sur www.vandoeuvre.fr, 26 pages présentent également l'orientation budgétaire à partir de documents visuels présentant des évolutions sur plusieurs années et des essais  de projections dans le futur.

Sur www.ville-serignan.fr, les 15 pages incluent un lexique des termes spécifiques pour permettre aux citoyens ordinaires d'accéder au document.

La ville de Rouen et le conseil de Picardie furent cités en exemple pour la qualité de leur présentation sur le site www.colloc-bercy.gouv.fr

Lire la suite