Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 septembre 2010

Camp d'internement de Tsiganes de Montreuil-Bellay

camp_montreuil bellay.jpg

« Le camp, administré par la Préfecture du Maine-et-Loire et gardé par la Gendarmerie était organisé sur le modèle si typique de l'administration française, mélange d'ignominie, de corruption et de laisser-faire.

Le camp d’internement de Tsiganes de Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire, France), le plus grand, fut ouvert le 8 novembre 1941, conséquence directe du décret signé le 6 avril 1940 par Albert Lebrun, dernier président de la IIIème République. Il était destiné à rassembler  tous individus sans domicile fixe, nomades et forains, ayant le « type romani».

« Type romani » signe le caractère raciste de la mesure.

Manouches, Gitans, Roms, Sintis... ces Tsiganes, par familles entières, venaient d’une multitude de petits camps ouverts en France dès 1940.

Ce 8 novembre 1941, ils étaient 250, transférés du camp de la Morellerie (Avrillé-les-Ponceaux - Indre-et-Loire). Le 2 décembre, en arrivaient 213 nouveaux interceptés dans les trois départements de la Bretagne de l’Ouest. Pour ne citer que les entrées les plus importantes : 756 du camp de Mulsanne (Sarthe) le 3 août 1942, dont quelque 80 clochards raflés à Nantes qui moururent tous cette même année ; 56 du camp de Rennes, le 5 août ; 304 du camp de Poitiers (Vienne), le 27 décembre 1943.

L’effectif maximum fut atteint en août 1942 avec 1096 internés… Entre 2500 et 3000 personnes vécurent dans ce camp. La famine, de 1941 à 1943 surtout, fut la cause principale des décès. Un 10 novembre par exemple, le menu du déjeuner et du dîner se composait d’une soupe de choux pommés et de navets suivie de légumes : des choux pommés et des navets. Les internés cuisaient des hérissons et des oiseaux.

La médecine fut particulièrement défaillante …

Lire la suite

Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, politique, nazisme, guerre, montreuil bellay, tsiganes, roms, internement | | |  Facebook